logo

Paysage Urbain et Architecture

PAYSAGE URBAIN ET ARCHIITECTURE


Au jour d'aujourd'hui, dans les rues de Castelló sont exposées plus de 200 œuvres d'art urbain reparties dans toute la ville, en faisant une sorte de gigantesque musée à l'air libre. Le promeneur pourra en effet y contempler un grand nombre de sculptures en tout genre, typiques du "costumbrismo" espagnol (centré sur la représentation de scènes de la vie quotidienne), ou plutôt contemporaines, sans compter une infinité de pièces historiques datant de toutes les époques. Ce projet de "Musée à l'air libre" débuta dans les années 1980, et continua dès lors à prendre de plus en plus d'ampleur. De nombreuses façades d'immeuble sont elles-aussi richement décorées, couvertes de céramiques ou alors peintes de différentes représentations et motifs artistiques.

Cette production céramique et de carreaux décorés, toujours d'une remarquable finesse et d'une grande qualité artistique, et qui constitue encore de nos jours l'un des principaux moteurs économiques de la région (les "azulejos" de Castelló sont tout simplement les plus réputés du pays), est elle-aussi très largement mise en valeur. On en trouve un peu partout dans la ville, sur les bancs publics, au sol parfois, aux façades des bâtiments, formant de grand muraux brillants et colorés.

Et d'un point de vue historique et architectural, le gothique est sans aucun doute le style le plus largement représenté dans la vielle ville, le "Gothique Méditerranéen" pour être plus précis. Ce style local tardif, qui connut son apogée autour du XIVème et de la première moitié du XVème siècle, fut alors très en vogue sur l'ensemble du littoral oriental espagnol, dans toutes les régions côtières de ce qui constituait à l'époque le royaume d'Aragon. Les deux exemples les plus flagrants à Castelló, entre beaucoup d'autres, en seraient la Co-cathédrale et la Tour du Fadrí.

Au cours des siècles suivants, d'autres styles marquèrent eux-aussi de leur empreinte les rues de notre cité, au travers d'édifices néoclassiques ou modernistes comme le Théâtre Principal, l'Ancien Casino ou l'Edificio de Correos (le siège central des postes).

Et plus récentes, diverses constructions de style contemporain sont elles-aussi particulièrement remarquables, comme le Musée des Beaux-Arts, l'Auditorium ou encore les bâtiments de l'Institut Impiva.