logo

Quartier maritime: le Grau

Le Grau, le quartier maritime de Castelló

Le quartier maritime de Castelló de la Plana, le Grau, constitue l'avancée de la ville vers la mer, à 4km du centre-ville. On y accède soit par l'avenue del Mar soit par l'avenue Hermanos Bou. Toutes deux disposent de piste cyclable ainsi que d'une longue promenade piétonne.

Un des tous premiers attraits du Grau serait bien-sûr la Plaza del Mar, lieu majeur de rassemblement pour tous les castellonenses, pour les résidents du quartier, mais aussi pour les touristes. Elle constitue un des principaux centres névralgiques du district maritime, au même titre que le Club Nautique ou les quais du port de pêche. On y trouvera de nombreux restaurants, des boutiques de toute sorte, des bars et pubs et clubs nocturnes en tout genre, et plusieurs hôtels.

Le port de pêche et de commerce est lui-aussi un importants centre d'activités liées à la mer. C'est de là que partent les excursions en bateau vers les îles Columbretes, et divers chemins de promenade qui longent la côte. Et il va sans dire que le Grau est aussi un des lieux d'excellence de la gastronomie locale.

Au niveau des tapas, les "chipirones" (petits calamars, ou pannés, ou grillés ou en sauce: c'est au choix), les moules de rocher (préparées à la vapeur), les coques à la marinière, mais aussi les "boquerones" (petits anchois frais, ou pannées, ou grillées ou en persillade quant-à-eux) sont évidemment des options à prendre très sérieusement en considération. Et bien-sûr, il serait proprement impensable de passer à-côté de la grande variété de plats à base de riz et de fruits de mer, typiques de la région (paella, "arroz a banda", au four à bois, à l'encre de seiche, au homard et "dans son jus" qui plus est…); mais aussi la "fideua", qui se prépare en fait avec des pâtes à la place du riz, un genre de coquillettes, que l'on fait revenir dans un bouillon de poisson et que l'on prépare de la même manière que la paella.

Et pour les amateurs de bains de mer, rien de mieux que les 4km de plages entre le Grau et Benicàssim, toutes classées sous drapeau bleu (de propreté) et ayant reçu bien d'autres certificats de qualité. À titre de curiosité, la plage du Serradal, elle aussi protégée, héberge une micro-réserve aviaire, de "chorlitejos patinegros" (pluviers à collier interrompu), ces petits coureurs des plages, mais aussi une abondante végétation de dune.

À proximité du Grau se trouve aussi le parc du Pinar, une pinède de plus de 370.000m2, toujours d'une grande sérénité. Mais le parc compte en plus de diverses aires de jeux pour les enfants, d'équipements sportifs, d'une zone de pique-nique et d'un parcours de golf de 9 trous.

Et tout près du parc du Pinar se trouve enfin le planétarium, avec sa grande coupole bien visible. Il s'agit d'un observatoire astronomique qui fut inauguré en 1991, dans l'enceinte duquel se trouve aussi le Centre d'Interprétation de l'Espace Naturel des Iles Columbretes. Tous les ans y sont organisées les Journées Astronomiques, rassemblement scientifique de grande importance pour tous les astronomes amateurs du pays.

Vídeo

Aller au contenu principal