logo

Le phare du Grau

Les origines historiques de la signalisation maritime du Grau de Castelló sont en fait bien antérieures au port en tant que tel, dans sa version moderne tout-du-moins.

Conçu en 1864, le vieux phare est de petite envergure, car la navigation de grand tonnage s'opérait surtout à l'époque grâce aux phares d'Oropesa et de Columbretes. Il s'agit d'une tour octogonale en pierre de taille, reposant sur une plateforme circulaire, et au pied de laquelle se trouve un petit édifice rectangulaire faisant office de vestibule. La tour est elle-même surmontée d'une petite corniche, soutenue par des avancées en pierre sculptée à chaque angle, entourée d'une balustrade et avec la lanterne en son centre.

Le "Projet de Signaux Maritimes" de 1967 ayant attribué une plus grande envergure géométrique au port de Castelló, impossible à atteindre depuis l'ouvrage préexistant, c'est en 1971 que fut érigé un nouveau phare juste à côté de l'ancien. Tombé dès lors en désuétude, ce dernier fut ensuite déplacé d'un seul bloc jusqu’à son emplacement actuel, sur la promenade des quais, afin d'y servir d'élément décoratif et de permettre aux passants de contempler ses formes simples mais harmonieuses. Il s'y est peu à peu converti en une attraction pour les visiteurs mais aussi en un symbole tout particulièrement chéri par les propres habitants du quartier.

Relacionados

Aller au contenu principal