logo

Tour d’Alonso

Tour d'Alonso

Au départ, la Cité de Castelló se trouvait à un emplacement différent, plus en hauteur sur le mont de la Magdalena, et elle constituait principalement une place forte. La région alentour ayant été conquise en 1233, sa garde en fut confiée successivement à divers membres de la haute noblesse, avec pour objectif d'établir et de consolider une seigneurie à partir de la forteresse. Les premiers essais furent infructueux, et c'est en 1239 que fut établie l'autorisation de déplacement de la ville jusque dans la plaine fertile, près du hameau de Benirabe. En 1297, Jaume II prit possession du comté au nom de la couronne d'Aragon. Â la fin du 14ème siècle, la nouvelle ville fut à son tour fortifiée et dotée de pièces d'artillerie.

Plus tard au XVIème siècle, la ville participa de manière très active à la rébellion des Germanías (une immense jacquerie dans tout le royaume de Valence et aux Baléares). Assiégée et reprise para le duc de Segorbe, elle fut pillée et ses dirigeants exécutés.

Pendant la Guerre de Succession d'Espagne, la cité prit le parti de l'archiduc Charles III de Habsbourg, et fut défaite à nouveau. Les murailles alors existantes furent démolies sur ordre du duc de Berwick son conquérant.

Durant les invasions napoléoniennes (la Guerre d'Indépendance Espagnole), Castelló fut le siège de nombreux combats. Prise par le maréchal Suchet, elle fut occupée par les français jusqu'en 1814, et ce malgré les constantes actions de guérilla menées par les factions résistantes locales dirigées par le moine franciscain appelé "El Frare". Et durant les Guerres Carliste, la ville resta fidèle à Isabel II, et fut de ce fait assiégée à plusieurs reprises para les troupes du général Cabrera.

Quant à l'imposante tour d'Alonso, elle constitue un parfait exemple de ces pièces défensives autrefois nombreuses dans la région. Elle présente une base carrée et dispose de créneaux à son sommet. Il s'agit d'une des rares tours de ce type qui pût être conservée, mais il en existait au départ beaucoup d'autres, toutes similaires

La tour d'Alonso est cataloguée comme Site d'Intérêt Culturel et figure au Patrimoine National et Patrimoine Culturel de la Generalitat Valenciana.


Camino de Molins s/n
Castelló
Accès libre
Visite des extérieurs seulement.

Voir aussi

Aller au contenu principal